2020-2021: NOUVELLE CRÉATION

"LA CÎRCIUMA DE LA DRUM"

Distribution

Marie-Amélie Gayard (chant,flûtes)

Florica Sandu (violon)

Vivien Michel (violon,bratsch)

Frédéric Dupont (cymbalum)

Olivier Lecointre (contrebasse, tuba)

Nicolas Goré (accordéon)

Jean-Baptiste André (guitares)

 

Mise en scène :

Christian Pilet (Cie Hydragon)

Regard Extérieur :

Igor (Cie Dromesko)

 

Equipe Technique :

David Veyser (Technique son)

Tristan Bégasse (Technique lumières)

Production :

Simya Production

Note d’intention

Taraf : n.m : petits orchestres à cordes des villages de Roumanie jouant pour toutes occasions.

Ce son si particulier des Tarafs, chaque musicien de TARAFIKANTS l'a rencontré sur son chemin, à sa manière, et en a gardé un charme puissant dans le cœur. C'est l'amour des timbres évocateurs et suggestifs de cette musique chaleureuse et parfois grinçante,riche de paysages et d'influences de peuples multiples que TARAFIKANTS souhaite communiquer au public.

 

Frottement trépidant des violons, vives mélopées de la flûte, douceur fiévreuse de l'accordéon, sautillement hypnotique du cymbalum, scansion incisive de la guitare et ronflement virtuose de la contrebasse.

 

Inspiré par l’atmosphère du cabaret,le spectacle immerge le public dans la « cîrciuma », auberge mythique et intemporelle du bord des routes, lieu emblématique que TARAFIKANTS pose en toile de fond en début de spectacle, comme pour s'assurer que chacun trouvera ce dont il a besoin, pour se reposer d'une longue route, d'une tête ou d'un cœur trop lourd, pour se mêler à l'inconnu et faire la fête jusqu'au bout de la nuit...

Au détour des trilles joyeuses d'une suite de sîrbas, le spectacle donne à entendre cette musique d'emprunt ré-arrangée avec liberté et originalité, et devient un moment où chaque spectateur peut par surprise se laisser toucher par l'expression du « dor », sentiment exprimé par les chansons lautari, cette douloureuse mélancolie que nous avons en chacun de nous, petite voix têtue de notre humanité.

Dans notre société qui tend à lisser chaque jour un peu plus les identités, à camoufler les aspérités et poser des filtres, comme des écrans, pour plus de « confort », TARAFIKANTS et son acoustique généreuse cherche à exprimer cet univers poétique, qui n'a pas peur de l'émotion, cette joie de vivre à faire danser les morts, plutôt qu'à les tenir à l'écart.

Sortie de création : 12 juin 2021, au Sel de Bretagne, Salle Ti Armen

This site was designed with the
.com
website builder. Create your website today.
Start Now